Suite

Groupe de travail
SIG et topographie

LUNDI 22 SEPTEMBRE 2014

Séminaire SIG du 25 au 27 novembre

Par Catherine GUILLEMIN

Ce séminaire qui aura lieu à l'Inset de Montpellier aura pour thème " La veille technologique et méthodologique en système d'information géographique"

bulletin d'inscription dans les documents partagés

plus d'information contacter Yves Méo

Animateur(trice)

  • Yves MEO

Co-animateur(trice)

  • Olivier BANASZAK

Description du groupe

Présentation

Le groupe de travail « SIG Topo » œuvre pour la reconnaissance de l'information géographique (IG) en général, et plus particulièrement pour que la compétence IG soit bien identifiée et reconnue dans les organisations des collectivités territoriales. La mise en œuvre d'un SIG territorial nécessite en effet de réelles dispositions et des qualités spécifiques pour figurer au rang des réussites et répondre aux attentes immenses des utilisateurs, d'où la nécessité de voir le « SIG » à travers l'organigramme.

Pour assurer sa mission transversale de communication, pour permettre une exploitation et des analyses étendues à tous les services, pour informer directement le citoyen, le SIG doit être de qualité, fiable et pérenne. Un SIG professionnel doit s'appuyer sur des spécialistes qui exercent un vrai métier qu'il convient de reconnaitre.

Le groupe de travail « SIG Topo » participe aux débats nationaux, notamment à travers le CNIG (Conseil national pour l'IG), l'AFIGéO (Association française de l'IG), l'INSEE et via des partenariats avec les acteurs institutionnels comme la DGFiP (et son service du cadastre) ou l'Ordre des géomètres experts.

Fonctionnement

Le groupe est composé de représentants de toutes structures territoriales, communes, EPCI, Conseils Généraux et Régionaux, SDIS, Syndicats, Parc naturels ... Un groupe restreint (15 AITF) fédère l'ensemble des actions au sein du groupe élargi à plus de 300 membres (150 AITF) et 250 collectivités représentatives de l'état de l'art SIG sur le territoire national.

Aux quelques réunions annuelles du groupe restreint s'ajoutent deux sessions de travail de 2 à 3 jours organisées l'une à l'automne (avec le CNFPT de Montpellier) et l'autre au printemps dans une collectivité et si possible associée aux assises nationales de l'AITF.

De plus, dans le cadre notamment des travaux nationaux du CNIG et de l'AFIGéO, les représentants du groupe de travail restreint participent annuellement à une vingtaine de journées d'actions et de communication.

Le GT SIG Topo a établi un guide de recommandations SIG pour les collectivités territoriales qui est téléchargeable sur le site de l'Association.