Publications Connaissance du territoire Provence-Alpes-Côte d'Azur

Suite au fort intéressant séminaire des 14 et 15 décembre dernier dans les locaux de Futuribles, vous trouverez ci-joint les dernières publications issues  du Partenariat entre la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et les Agences d’urbanisme (livrables 2016-2017).

Six nouvelles études seront publiées dans les prochains jours, également issues du programme partenarial d’études 2016-2017.

 

1/ Numérisation de l'économie : Enjeux et atouts pour la mutation des entreprises en Région.

Cette étude exploratoire, réalisée dans le cadre d'un partenariat entre la Région et les Agences d'urbanisme du territoire régional, croise des éclairages complémentaires (revue de littérature, cadrage statistiques auditions d’experts, études de cas) pour comprendre  l’impact et les enjeux de la conversion des entreprises au numérique. De quelle réalité en termes d’organisation, de culture, de stratégie ou encore de partenariat  cela renvoie-t-il? Quels sont les atouts et les leviers présents en région.

Afficher l'article...

 

2/ La dévitalisation des centres anciens, un constat préoccupant

En cette année 2017 plusieurs rapports publics se sont penchés sur la question de la dégradation des centres villes et centre bourgs en France. Le rapport « Yves Dauge » remis au Premier ministre en février 2017 identifiait 600 centres anciens à revitaliser à l’échelle nationale. La présente étude a pour objectif d’identifier  ceux qui sont le plus en difficulté.  La Région Provence-Alpes-Côte  d’Azur, en collaboration avec la  Dreal, a  souhaité missionner les agences  d’urbanisme pour disposer d’un  diagnostic détaillé sur son territoire.

Cette étude a été l'occasion de relever un défi  méthodologique en raison des difficultés d’accès aux données mais également par la nécessité d’expérimenter de nouvelles méthodes  d’observation (statistique et géomatique). Le rapport d’études et les 6 atlas départementaux  constituent un état des lieux de cent centres anciens qui forment un socle solide pour éclairer tous les acteurs concernés par cette problématique essentielle pour le territoire  régional.

Parmi les éléments qui décrivent la fragilisation des centres anciens, trois phénomènes sont  particulièrement visibles et pris en compte dans cette étude : le délitement du petit commerce  de centre-ville, la paupérisation de la population et la dégradation du parc de logements.

Afficher l'article...

 

 

3/ Mobilités et transports

Améliorer le service public régional  est un enjeu d’envergure depuis l’application de la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (loi NOTRe) qui élargit les missions de la Région en matière de transports interurbains. Cela passe par la mise en place de stratégies d’offres et de services adaptées aux besoins des usagers. C'est pourquoi, la Région a souhaité la réalisation d’une étude offrant une connaissance approfondie des profils et des pratiques des usagers du train en Provence-Alpes-Côte d’Azur. D’autres travaux ont également permis de mieux comprendre l’impact des portes d’entrée du territoire régional et de connaître plus précisément  la couverture en transport interurbain, départemental et régional.

Pour en savoir plus

Lire le inFolio (synthèse des travaux 4p)

Etude : Analyse du profil des usagers du train

Etude : Diagnostic mobilité transports

 

4/ S'adapter aux spécificités territoriales pour une mise en œuvre efficiente de la transition énergétique.

Les dernières réformes territoriales ont renforcé les compétences de la Région en matière d’aménagement  du territoire et lui ont également donné un chef de file en matière de Climat Air Énergie. Le caractère prescriptif du futur Sraddet illustre cette évolution.
La transition énergétique figure comme un des principaux enjeux régionaux. Le partenariat entre la Région et les agences vise à favoriser, sur chaque territoire, la prise en compte de cet enjeu, notamment lors de l’élaboration par les collectivités locales de leurs documents d’urbanisme et de planification (Scot, Plu, Plh, Pdu, Pcaet…).
L’énergie accessible et bon marché a longtemps permis le développement d’une urbanisation non économe en ressources. L’étalement urbain encouragé par l’utilisation massive de la voiture individuelle et la forte consommation du foncier qu’il génère, compromettent l’aménagement durable des territoires. L’objectif est de promouvoir des politiques territoriales d’aménagement économes qui favorisent une maitrise de la demande énergétique et le développement des énergies renouvelables tout en s’adaptant aux spécificités territoriales.

Afficher l'article...